Notez ce post

Voir également : Les géants de l'agroalimentaire : comment cinq entreprises influent sur nos assiettes et nos portefeuilles?

You are currently viewing Canicule mortelle pendant le hadj en Arabie saoudite : comment la chaleur extrême affecte des milliers de pèlerins

Canicule mortelle pendant le hadj en Arabie saoudite : comment la chaleur extrême affecte des milliers de pèlerins

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:International
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Une tragédie sous un soleil de plomb

Le 17 juin 2024, l’Arabie saoudite a été témoin d’une tragédie évitable. Plus d’une douzaine de pèlerins ont succombé à la chaleur extrême pendant le hadj à La Mecque, une période déjà connue pour ses températures élevées.

Le ministère de la santé saoudien a rapporté que les températures ont atteint des sommets historiques, avec des pics jusqu’à 49°C. Ces conditions ont non seulement été fatales pour certains mais ont également causé des cas d’épuisement par la chaleur chez plus de 2 700 individus en une seule journée.

À consulter également : La Corée du Nord teste avec succès un missile innovant : quelles implications pour la sécurité régionale ?

Les mesures de précaution et leur impact

Face à cette vague de chaleur sans précédent, des mesures urgentes ont été prises. Les autorités ont conseillé aux pèlerins de limiter leur exposition au soleil et d’utiliser des parapluies pour se protéger. Pour plus d’informations sur les impacts de la chaleur extrême, la chine lance une investigation antidumping sur le porc de l’ue : une escalade dans les tensions commerciales.

Malgré ces précautions, le ministère des affaires étrangères de Jordanie a révélé que quatorze pèlerins jordaniens étaient décédés à cause de l’insolation, et d’autres pèlerins de diverses nationalités ont également été gravement affectés. Pour en savoir plus sur d’autres crises régionales, consultez À ashdod, à deux pas de gaza : comment la droite façonne-t-elle l’avenir en temps de guerre ?.

Pour aller plus loin : La tension monte : Israël réclame d'urgence des armes américaines pour sa survie, selon Benyamin Nétanyahou

Réactions et responsabilités

Le prince héritier Mohammed Ben Salman a exprimé sa préoccupation, affirmant que le royaume se doit de garantir la sécurité des fidèles. Cependant, la situation soulève des questions sur la préparation et la réponse adéquate aux conditions climatiques extrêmes.

Cette année, le hadj a attiré environ 1,8 million de pèlerins. La gestion de la sécurité de ces masses, surtout dans un climat aussi hostile, est un défi monumental pour l’Arabie saoudite. Par ailleurs, cette situation soulève des questions similaires à celles discutées dans l’article sur la crise de leadership au g7 : comment les puissances mondiales s’adaptent-elles à un nouveau contexte géopolitique ?, mettant en lumière les défis de gestion et de leadership à l’échelle mondiale.

Quelles leçons tirer de cette douloureuse expérience ? Comment améliorer la sécurité des pèlerins dans les années à venir ? Voici quelques points essentiels :

  • Renforcer la surveillance météorologique et les avertissements précoces.
  • Améliorer les infrastructures pour offrir plus de zones ombragées et de points d’hydratation.
  • Évaluer la capacité d’accueil en fonction des conditions climatiques et envisager des ajustements si nécessaire.

La tragédie de cette année doit servir de catalyseur pour des changements significatifs, afin de prévenir toute répétition de ces événements dévastateurs.

Notez ce post

Laisser un commentaire