Notez ce post

A voir aussi : Incidents à Courbevoie : trois adolescents mis en examen pour viol et agressions à caractère antisémite

You are currently viewing Disparition de Diogo à 18 ans : une inquiétude grandissante pour sa famille et un mystère non résolu

Disparition de Diogo à 18 ans : une inquiétude grandissante pour sa famille et un mystère non résolu

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Société
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Une disparition mystérieuse

Il y a une semaine, Diogo Silva Correia, 18 ans, quittait sa ville natale de Grasse pour un rendez-vous à Marseille. Depuis, le silence est complet, laissant sa famille et ses amis dans une profonde inquiétude. La police a lancé une enquête sur cette disparition jugée préoccupante.

Le vendredi 21 juin, le départ de Diogo semblait être un déplacement habituel. Cependant, les heures se sont transformées en jours sans aucune nouvelle de lui. Selon les informations locales, c’est la dernière fois que Diogo a été vu en public.

Découvrez aussi : Quand l'antisémitisme envahit les sphères politiques : une lutte incessante contre ce fléau dévastateur

L’angoisse d’un guet-apens

Selon les proches de Diogo, il devait se rendre à Marseille pour récupérer une voiture, mais ce qui devait être un simple voyage a semé la panique parmi ses amis et sa famille. « S’il s’est vraiment rendu à Marseille, ça nous rassure pas du tout. On redoute même un guet-apens… », confie sa sœur aînée, témoignant d’une peur palpable pour la sécurité de son frère.

Les connexions de Diogo avec de petits délits passés ajoutent une couche supplémentaire d’incertitude sur ses réelles intentions ou les dangers qu’il pourrait avoir rencontrés. Tous ses appels sont directement redirigés vers sa messagerie vocale, un signe alarmant pour sa famille qui a signalé sa disparition aux autorités.

À explorer : Le statut de fonctionnaire en master 1 : une nouvelle ère pour les étudiants et le futur de l'éducation

Les derniers éléments connus

Avant sa disparition, Diogo avait publié une vidéo sur les réseaux sociaux, où il semblait être dans un train vers Marseille, identifiable par l’inscription « Marseille 13000 ». Cela reste la dernière trace de Diogo avant que le voile du mystère ne s’abatte sur lui.

« Mon frère ne serait jamais parti plusieurs jours comme ça, sans nous adresser un message, surtout pour ma mère. Vendredi soir, il a réclamé dix euros à ma mère pour aller manger en ville à Cannes. Il est parti avec son sac à dos, son téléphone, et sa ventoline car il est asthmatique », raconte sa sœur, soulignant le caractère inhabituel de cette absence prolongée.

  • Diogo a disparu le vendredi 21 juin.
  • Il devait aller à Marseille pour un rendez-vous non spécifié.
  • La dernière communication de Diogo était une vidéo sur les réseaux sociaux.
  • La famille et les amis craignent un potentiel guet-apens.
  • Une enquête de police est en cours pour retrouver Diogo.

Chaque jour qui passe sans nouvelles de Diogo ajoute à l’angoisse de sa famille. L’incertitude et les questions sans réponse font de cette disparition une épreuve douloureuse pour tous ceux qui le connaissent. Alors que la police poursuit ses investigations, la communauté locale reste en alerte, espérant un dénouement positif.

Notez ce post

Laisser un commentaire